Ces petits riens…

J’ai vécu hier une véritable expérience transformatrice. J’ai pu expérimenter vraiment ce que c’était que de changer sa réalité en changeant ses pensées. C’est un concept que je connais depuis un moment et qui est relayé par bon nombre de livres de développement personnel. Mais je crois que, si j’en connaissais très bien la théorie, je ne l’avais jamais réellement vécu pour de bon. On dit que pour apprendre quelque chose, il faut le vivre, qu’une « intégration » se fasse.

Laissez moi vous raconter…

Hier avait très mal commencé: j’avais mes règles et un sale mal de tête depuis deux jours, qui ne me lâchait pas malgré le paracétamol que j’avais pris. Le genre de mal de tête qui vous suit même la nuit. Une reprise scolaire avec des élèves fatigués et donc bruyants, ce qui rajoutait à ma fatigue, une fatigue accumulée malgré les vacances de noël (ben oui, j’ai terminé mes vacances fatiguée, c’est possible!). Et par dessus ça, mon chat qui depuis la rentrée avait décidé de me réveiller avant 4 heures du matin, me laissant complètement abrutie de sommeil lorsque le réveil sonnait à 6 heures. Mardi matin donc, c’était très mal parti! La fatigue, les règles et la frustration de deux nuits de non-sommeil me rendaient de très mauvaise humeur (Kali-ma, me voilà!), d’autant plus que la journée de mardi allait être longue: ma journée de travail et une réunion qui promettait d’être ennuyeuse tout de suite après.

Ce matin-là, en essayant tant bien que mal de me réveiller dans ma douche, je me suis dit que j’avais deux choix: subir cette journée ou faire en sorte qu’elle soit la moins pénible possible. Quand on est de mauvaise humeur ou que l’on n’est pas bien, on a tendance à continuer sur la pente du « je me plains pour attirer la sympathie et la compassion des autres ». Le problème, c’est que plus on se plaint et on voit le négatif dans une situation, et plus on l’attire à soi. Retourner une situation pénible en quelque chose de positif demande un véritable effort conscient, mais comme je savais que le simple fait d’avoir des pensées positives face à une situation en change complètement notre perception, j’ai décidé d’essayer: toute la journée, je me focaliserais uniquement sur les petites choses positives de ma journée et je ne prêterais pas une attention démesurée à tout ce qui m’était pénible.

Et vous savez quoi? Ça a marché! Afin d’avoir une vue d’ensemble de tout ces petits riens qui rendent une journée agréable, je les ai pris en photo et postés en story sur instagram. Ça a commencé avec mon thé et les petits gâteaux du matin (je me suis dit que, quitte à porter mon attention sur des choses qui me faisaient plaisir, j’allais faire une entorse au « diététiquement correct » de mes repas et manger tout ce qui me faisait envie), l’écharpe super chaude et toute douce que j’ai enroulé autour de mon cou avant de sortir, le podcast écouté et le moment tranquille de trajet en voiture jusqu’à mon travail (un véritable petit cocon et sas de réflexion pour moi), la tisane faite en arrivant en classe et à siroter tout le long de la matinée… Ce sont des choses qui ne sont pas différentes que ce que je fais habituellement, mais le fait de porter consciemment mon attention dessus a tout changé. Le pic de ma matinée a été ces petits cadeaux de mes élèves qui m’ont vraiment confortée dans l’idée d’attirer du positif à l’aide de mes pensées. En fin de matinée, mon moral avait nettement remonté la pente. Face aux bavardages de mes élèves, j’avais décidé de ne pas m’énerver et de lâcher prise dans le contrôle, et ça a vraiment aidé aussi! Ils étaient au travail et beaucoup plus calmes.

Tout le reste de la journée j’ai continué à porter consciemment mon attention sur toutes ces petites choses qui rendent la vie plus jolie et j’ai pu expérimenter un vrai changement dans mon moral et mon énergie. J’ai passé la journée sans la subir et je suis rentrée le soir chez moi vers 20 heures en étant fière et heureuse. Et le top, c’est que cette nuit, j’ai dormi comme une souche et mon chat s’est tenu tranquille. 🙂

Si vous souhaitez tester vous aussi, je vous conseille de prendre en photo tout au long de la journée tous ces « petits riens » qui font beaucoup. Ça vous permettra d’en avoir une vue d’ensemble car on a vite tendance à oublier ces petits moments. Je vous mets ici quelques photos de cette journée.

J’espère que vous allez bien et que vous prenez soin de vous. L’hiver est une période particulière, et nous sommes entrés depuis le solstice dans une période d’intériorité profonde, qui peut parfois être pénible pour certains.

J’espère que cet article vous aidera à vous nourrir des jolies choses du quotidien.

Je vous embrasse!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Ces petits riens… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s