Clarifier ses intentions.

L’autre jour, j’ai été inspectée en classe. Je l’ai su très tard, ce qui a engendré chez moi pas mal de stress pendant les vacances du fait de la préparation de cette inspection. Malgré le fait que j’essaie de ne plus vraiment m’en soucier (ma conscience professionnelle m’indique que je fais déjà de mon mieux en classe avec les conditions qui me sont données), j’ai tout de même le syndrome de la « bonne élève » et j’aime que tout soit parfait lors d’une visite de ce genre. J’ai donc beaucoup travaillé pour préparer tout ça. L’inspection en elle-même s’est bien passée, ainsi que l’entretien qui s’en est suivi, mais…

The other day, I was inspected in class. I knew it very late, which caused me a lot of stress during the holidays because of the preparation of this inspection. Despite the fact that I try not to worry about it anymore (my professional conscience tells me that I’m already doing my best in class with the conditions that are given to me), I still have the syndrome of « good student » and I like everything to be perfect during a visit of this kind. So I worked a lot to prepare all that. The inspection itself went well, as well as the interview that followed with mu boss, but …

J’ai réalisé que je n’appartiens pas entièrement à ce monde là. Que ce que « l’Institution » attend de mon travail n’est pas vraiment ma vision de l’éducation (encore que l’Education Nationale soit peu à peu en train de changer). Que je me sens un peu coincée car je ne travaille pas pour moi, mais pour une Institution, justement, et que je ne peux pas vraiment faire ce que je veux.

I realized that I do not belong entirely to this world of Education. What the « Institution » expects from my work is not really my vision of education (although National Education is gradually changing). That I feel a little stuck because I do not work for me, but for an Institution, precisely, and that I can not really do what I want.

Je ne me plains pas. J’ai un travail que j’aime, avec des tas de bons moments, beaucoup de vacances, de bonnes conditions de travail. Mais malgré tout, cette visite n’a fait que confirmer quelque chose que je savais depuis longtemps:

J’ai envie d’offrir autre chose au monde.

I am not complaining. I have a job that I like, with lots of fun times, lots of holidays, good working conditions. But despite everything, this visit of my boss only confirmed something I had known for a long time:
I want to offer something else to the world.

Je vous ai déjà parlé sur Instagram de mes envies d’entreprenariat… je crois que le moment est venu de concrétiser cette envie-là.

I already told you about my desire for entrepreneurship on Instagram … I think the time has come to realize this desire.

J’ai donc commencé à réfléchir et à clarifier mes intentions à l’aide de quelques questions:

Vers quoi mon âme, mon cœur, me poussent? Comment ai-je envie de vivre, finalement?

Si tout était possible, à quoi ma vie ressemblerait-elle?

So I started thinking and clarifying my intentions with a few questions:
How do I want to live this life?
If everything were possible, what would my life look like?

Il est facile de rêver. Mais lorsqu’il s’agit de passer à l’action, on se retrouve souvent un peu coincé(e), ne sachant pas vraiment par où commencer. J’en suis exactement à ce point là!

It’s easy to dream. But when it comes to action, we often find ourselves a little stuck, not really knowing where to start. I’m exactly at this point!

Il est donc important de clarifier ses intentions:

Quelles sont mes priorités?

Quels sont mes rythmes naturels?

Qu’est ce que j’ai envie d’offrir au monde? Qu’est-ce que j’ai envie de partager?

A quoi ressemble une journée dans cette nouvelle vie? A quoi ressemble une semaine?

It is therefore important to clarify one’s intentions:
What are my priorities?
What are my natural rhythms?
What do I want to offer to the world? What do I want to share?
What does a day look like in this new life? What does a week look like?

Vous pouvez écrire dans un journal, dessiner votre emploi du temps idéal, faire un tableau de vision… l’important est d’être TRÈS CLAIR(E) sur ce que l’on souhaite. J’adore prendre du temps sur cette partie là: je remplis mon emploi du temps idéal, je répartis comme je le souhaite les temps de travail et de repos, je visualise ma semaine idéale, la façon dont j’ai envie de travailler, la façon dont j’ai envie d’organiser mes matinées, mes après-midi… C’est tellement inspirant!

You can write in your journal, draw your ideal schedule, make a vision board … the important thing is to be VERY CLEAR on what you want. I love to take time and fun with this part: I fill my ideal schedule, I schedule my ideal time of work and rest, I visualize my ideal week, the way I want to work, the way I want to organize my mornings, my afternoons … It’s so inspiring!

A partir de ce moment là, lorsque la vision de ce que l’on veut est bien définie, on peut commencer à poser des jalons concrets vers ce but, des étapes qui vont nous rapprocher, petit à petit, vers ce que l’on souhaite.

From that moment, when the vision of what we want is well defined, we can begin to put concrete steps towards this goal, steps that will bring us closer, little by little, toward what we want.

Le plus gros challenge, pour moi, est de surmonter cette petite voix qui me dit:

Et si les gens n’apprécie pas ton travail? Et si ils n’avaient pas envie de travailler avec toi? Ai-je les capacités de monter mon entreprise?

Si je me laisse déborder par ces questionnements, j’ai l’impression de me retrouver devant une montagne impossible à gravir, ce qui engendre du stress, de l’angoisse, et de la procrastination.

The biggest challenge for me is to overcome this little voice that tells me:
What if people do not like your work? What if they do not want to work with you? Do I have the ability to build my own business?
If I let myself be overwhelmed by these questions, I have the impression of finding myself in front of a mountain impossible to climb, which generates stress, anxiety, and procrastination.

Dans ces moments là, prendre soin de moi fonctionne très bien. Lorsque l’on prend soin de soi on se retrouve dans un état d’esprit aimant vis-à-vis de soi-même. Il est ainsi plus facile de pouvoir rendre cet amour, que ce soit à notre entourage ou au projet que l’on nourrit.

In those moments, taking care of mysel works very well. When we take care of ourselves, we find ourselves in a loving state of mind. It is easier to be able to give back this love.

Chaque action est ainsi plus « remplie », plus alignée car elle est dictée par l’amour et non pas par la peur.

Each action is thus more aligned because it is dictated by love and not by fear.

Et vous? Quelles sont vos intentions?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Clarifier ses intentions. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s