Bilan de fin Janvier 2018

Fin décembre et tout début janvier, j’avais posé des intentions. J’aime vraiment ce temps dans l’année où l’on fait le bilan de tout ce qui s’est passé dans nos vies, la façon dont on a évolué et tout ce qui nous a fait grandir et changer. Ce bilan me sert beaucoup car il donne une base sur laquelle m’appuyer pour continuer à avancer.

Plus jeune, j’avais tendance à prendre des résolutions très rigides, que je n’arrivais évidemment jamais à tenir (« A partir d’aujourd’hui, plus jamais de sucre », « A partir d’aujourd’hui, du sport tant de fois par semaine » etc…). Ça ne fonctionnait pas et cela engendrait chez moi le sentiment d’avoir échoué à quelque chose. Mais échoué à quoi? Je me compliquais vraiment la vie, à ce moment là!

Maintenant, je préfère poser des intentions. C’est tellement plus agréable! Ces intentions me donnent une direction, elles ne sont pas figées et je me sens libre d’en changer lorsqu’elles ne me conviendront plus. La vie devient alors tellement plus fluide! Et c’est le but, je crois… aller vers ce qui fait de nous des êtres meilleurs et plus libres, se sentir libres de changer et d’essayer, de se faire son avis sur ce qui marche ou non pour nous seuls et non pas pour plaire aux autres ou à une certaine société ou catégorie à laquelle on aimerait appartenir. Nous avons tous une vie différente, des aspirations différentes, une joie différente… laissons nous vivre! J’ai appris cette année à me foutre la paix et à ne plus me coller d’étiquettes, et c’est vraiment libérateur.

Parmi mes intentions de cette année, il y avait « Continuer à me connecter à ma source« . Pour moi, cette intention englobe et engendre toutes les autres. Me connecter à ma source, c’est suivre ma boussole intérieure et être à l’écoute de ce qui est bon pour moi. Ce n’est pas toujours facile d’être à l’écoute de sa source, mais lorsque l’on y arrive, tout acte que l’on pose sonne tellement vrai!

♥ En janvier, voici ce qui s’est passé lorsque j’ai écouté mon cœur ♥

  • Je me suis mise à pratiquer le yoga tous les jours. A un moment donné je me suis mise une pression d’enfer car j’ai l’intention de suivre une formation de professeur de yoga dans un an et demi. Le truc, c’est que je ne me sens pas du tout légitime pour être prof de yoga: je ne suis pas assez avancée dans ma pratique et je n’ai pas encore assez de chose à transmettre (il faut avoir engrangé pas mal de savoir et étudié un peu à mon sens pour avoir quelque chose à offrir aux autres). Je me sens encore une bébé yogini! Et puis récemment je me suis détendue. Mon voyage sur le chemin du yoga est le mien et le mien uniquement. Peu importe que je sois avancée ou pas dans ma pratique lorsque viendra l’heure de la formation. Je ne suis pas obligée d’enseigner! Ni tout de suite après, ni jamais! Je peux très bien faire cette formation pour moi avant tout, pour comprendre et apprendre, pour m’élever en tant qu’être humain et yogini. Et le pire qu’il puisse m’arriver est d’en ressortir grandie. Je me suis du coup beaucoup détendue par rapport à tout ça. J’en suis là où j’en suis et c’est OK. C’est mon chemin. Et comme je ne me mets plus de pression, je retrouve le plaisir d’aller sur ce chemin tranquillement (j’ai bien le temps d’apprendre à tenir sur mes mains ou mes avants-bras en équilibre!). Il faut d’abord construire mes fondations. Du coup, depuis les vacances de Noël et en plus de ma pratique hebdomadaire lorsque je vais en cours de yoga, je m’arrange pour pratiquer tous les jours: la semaine je mets mon réveil à sonner un peu avant 6 heures, je me lève, je me fais un thé et je déroule mon tapis pour une bonne demi-heure de yoga. Parfois je ne fais que des salutations au soleil A et B, parfois je me mets une vidéo (Ariane Coaching et Yoga with Adrienne sont mes deux chaînes de yoga préférées du moment). J’aime me lever tôt et ce moment est pour moi un moment privilégié, où je ne suis qu’avec moi-même et où je n’ai rien à faire ni à penser. Je compte bien continuer ce petit rituel tant qu’il m’apportera autant de bénéfices!
Et on s’étiiiiiire ;;-)
  • J’ai regardé des documentaires inspirants et je lis des livres inspirants aussi. Je vous en ai parlé dans un article précédent, j’ai redécouvert les documentaires et j’adore ce format! J’apprends des tas de choses, j’ai l’impression de ne pas avoir perdu mon temps… que du bénéfice (le dernier en date: le Secret, dont j’ai parlé dans mon article sur la loi de l’attraction). En ce qui concerne les lectures, je lis en général deux livres en mêmes temps: une lecture « plaisir », souvent un roman de fantasy (en ce moment c’est le tome 5 de la saga « Le fou et l’assassin », où je retrouve avec tant de plaisir Fitz et le Fou, mes deux héros favoris de tous les temps) et une lecture « studieuse » en rapport avec le yoga, le développement personnel ou la spiritualité et le féminin (« Autobiographie d’un Yogi » en ce moment, une pépite!). Côté lecture studieuse, je me suis fait un petit carnet qui me sert à prendre des notes sur ce que j’apprends, ce qui m’interpelle, des citations… j’adore!
Illustration de David Small
  • J’ai fait une semaine végétalienne. En réfléchissant à cet article, je me suis demandé quel terme j’allais utiliser: vegan, plant-based, végétalienne… Le plus important pour moi est de ne pas me coller d’étiquette (hier encore j’ai acheté des pulls en laine, alors bon…). Certains penseront que c’est un manque de courage ou que je ne souhaite pas assumer tel ou tel « positionnement » dans la société. On adore mettre les gens dans des boîtes et leur coller des étiquettes, ça rassure tout le monde. J’ai décidé de ne pas le faire. J’ai décidé de suivre ce qui est bon pour moi et d’écouter ma voix intérieure. Du coup, sans vraiment y réfléchir ni rien planifier, d’un coup d’un seul, je me suis mise à manger végétalien (c’était le week-end dernier). Je voulais voir comment je me sentirais, jour après jour, en me laissant l’entière liberté de reprendre les œufs ou le fromage si j’en ressentais le besoin (je ne mange déjà plus de viande depuis plusieurs mois et très peu de poisson). Le premier jour, j’ai cuisiné des gaufres et des muffins vegan (du livre « vegan » de Marie Laforet, que je recommande chaudement!), parce que j’avais peur d’avoir faim et que surtout, manger tout végétal ne veut pas dire se priver et ne brouter que de l’herbe 😀 Jour après jour, je cuisinais de bons petits plats végétaliens, j’emportais mon lunch au travail et je veillais à manger en quantité suffisante. Je crois que je n’ai jamais autant mangé de ma vie! 😀 Je ne me suis pas privée, et même si d’ordinaire je mange peu de sucre, là je me suis fait plaisir avec de bons cookies vegan, des tartines de beurre de cacahuètes, des dattes à volonté… Le bilan au bout de cette semaine? Je me sens super bien! J’ai de l’énergie et je me sens super bien dans mon corps. Le quotidien au travail est épuisant et cette manière de manger me donne de l’énergie sans le coup de pompe d’après-repas de midi. Bon, ok, le fait de me coucher le soir avec les poules et de faire du yoga tous les jours contribuent peut-être aussi à toute cette énergie, mais je pense que cette manière de me nourrir me convient pour le moment parfaitement. Je prends plaisir à manger, je ne me prive pas (d’ailleurs cet après-midi je vais refaire les délicieux muffins de Marie) et j’ai un sentiment d’abondance dans la nourriture que je ne ressentais pas avant. Je ne me fixe pas de délai ni de condition (« A partir d’aujourd’hui, je suis vegan! »). Je veux avancer un jour après l’autre, tranquillement, à mon rythme. Comme pour le yoga, c’est mon chemin, et tous les chemins ne se ressemblent pas. Je veux continuer à suivre ce qui me fait du bien, et ce qui me fait du bien, pour le moment, c’est ça.

Il était long, cet article, mais j’avais très envie de partager tout ça avec vous. Je suis curieuse: comment avez-vous vécu votre mois de janvier? Aviez-vous posé des intentions? Où en êtes-vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Grande passionnée de la vie, je vous invite à partager mon univers!

2 commentaires sur « Bilan de fin Janvier 2018 »

  1. Salut !! Superbe article !! Très inspirant ! Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait qu’il vaut mieux se poser des intentions plutôt que des obligations, et sur le sentiment de liberté qui en découle. C’est bien d’avoir des objectifs, mais c’est encore mieux si on sait ne pas se laisser emprisonner par eux.
    J’adore également ce mode de vie que tu décris si bien (du Yoga chaque jour, une alimentation saine, se coucher tôt …) et j’ai plusieurs fois essayé de le mettre en place dans ma vie, mais en général je ne tiens qu’une semaine ou deux … peut-être parce que justement je me mettais trop de pression. Je vais ré-essayer, en me fixant moins d’obligations, pour voir ce que cela donne.
    Merci pour cette inspiration !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi Nadege, pour ton retour d’expérience ! Je pense que l’essentiel est justement de ne pas se mettre trop de pression et d’y aller un petit pas à la fois, un jour après l’autre, une nouvelle habitude à la fois. Tout faire en même temps c’est bien trop difficile!! Je t’embrasse et tiens moi au courant de tes avancées !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s